3.29.2011

Amour avec 2Aime...

Aujourd'hui, c'est le genre de mardi ou... on doit se concentrer, mais on n'y arrive pas. On ne peut pas. Ce n'est pas par manque de volonté, mais quelque chose d'autre nous tourmente, nous piquotte. La petite blessure qu'on avait réussit à camoufler se fait de plus en plus ressentir.
...L'absence de cet Autre commence a peser.

Aujourd'hui c'est le genre de mardi ou... On se réveil en sueur, en larme. Complètement bouleversée. On ne sait pas ou on est. Coincée entre rêve et réalité. On ne sait pas ou on va. On est là, on réalise, et cette réalité parait fade, inutile, vide.
... L'absence de cet Autre commence a peser.

Aujourd'hui c'est le genre de mardi ou... On a envie de se faire belle, de plaire pour oublier. Oublier cette solitude. Oublier cette douleur. On a envie de dépenser des fortunes pour un bien être superficielle. Se parer pour se cacher. Cacher ce qui ne doit pas être visible. Ce sang qui coule. Ce coeur qui brule.
... L'absence de cet Autre commence a peser.

Aujourd'hui c'est le genre de mardi ou... On a envie de se noyer dans son regard. Se perdre dans son sourire. Se couvrir de ses bras. Sentir ses doigts caresser les notre. Marcher au rythme de ses pas. Sentir nos deux coeurs qui s'emballent à chaque effleurage de nos lèvres. Etre deux. Mais on est qu'une. Seule. Puisse qu'il Aime une autre. Ils sont deux, je suis Une, Seule sans mon autre. Elle me l'a volé. Arraché. Déchiré. Tué. Assassiné notre Amour.
...L'absence de cet Autre commence a peser.

Aujourd'hui c'est le genre de mardi ou... On a envie de céder. De remballer notre fierté. On se dit qu'on a qu'une seule vit, qu'il vaut mieux avoir des regrets que des remords. On veut aller lui parler, lui avouer notre mal. On a envie de rêver, de jouer. Parier sur une vie ensemble. Une vie à deux, ou trois, ou quatre.
... L'absence de cet Autre commence a peser.

Mais aujourd'hui c'est un mardi comme les autres... On n'ose pas. On se tait. On retiens nos larmes tant que possible. On laisse la chance, ou Dieu décider pour nous. On se dit qu'on est faible. Qu'on est incapable d'aller au bout des choses. Incapable de se battre pour lui. Pour nous. Pour l'Amour. On se dit que pour aimer il faut être deux. Et que malgré l'océan d'amour qu'on a pour cet Autre, il ne sera jamais suffisant pour le rendre heureux lui, sans qu'il Aime. Alors on s'efface. Mais n'efface jamais cette absence de cet Autre qui pèse et qui nous fait trainer des pieds.
... L'absence de cet Autre pèse, et pèsera toujours.
by Vitha Mangue
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. <3 <3 <3

    U deserve the best n as long as Im alive u'll never be by ur own

    Love u loads babe...

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, le 1ere article que je peux enfin lire... vive le français... beau texte...

    RépondreSupprimer