2.15.2015

SWEN - Présentation d'une jeune marque (à part) entière...

Je profite de cette période où l'Amour est à la fête pour vous parler d'une toute nouvelle marque de prêt-à-porter masculin basée à Londres mais crée par un couple français Swann Amdeo & Steven Jacques: SWEN .

A à peine quelques mois d'existence, Swann et Steven ont eu l'occasion de proposer leurs divines créations dans un showroom tout à fait cosy pendant la FashionWeek parisienne en plein coeur du Marais. C'est donc au 16 rue des Jardins Saint-Paul que Swann et Steven ouvraient pour la première fois les portes d'un univers unique, puissant et doux à la fois. Entre le 24 et le 29 janvier dernier, SWEN s'exposait aux professionnels de la mode, mais aussi à un public de passionnés ou de moins avertis. La première collection intitulé ILS de 10 looks à peine qui tenait parfaitement sur un petit portant, était alors soigneusement présentée dans une atmosphère douce et respectueuse, et dans un silence presque religieux. Lors de mon passage dans leur temple, les deux créateurs ont pris soin de m'expliquer, dans le moindre détail chaque pièce, le choix des coupes et des matières, leur rôle et aussi mais surtout leur fonction sociale et sentimental. 
Un moment fort que j'essaye tant bien que mal de partager avec vous, mais ma plume ne suffira pas. C'est la raison pour laquelle, je laisse parler cette vidéo troublante et envoutante, quelques images backstage du lookbook et une description plus détaillée de la marque et la collection. Pour tout le reste je vous laisse le découvrir par vous même sur leur page facebook SWEN. 

Convaincu que c’est dans la diversité que se trouve l’équilibre, les deux jeunes créateurs trouvent leurs inspirations dans la  culture urbaine Occidental ainsi que dans le costume traditionnel musulman, principalement d’Afrique et du Moyen-Orient.
Swann et Steven mettent en avant la richesse de cette génération qui est née et a grandi dans des capitales comme Paris ou Londres  mais dont une partie des racines est ailleurs. A cela, ils ajoutent des fragments de leur histoire.
Leurs collections allient de façon subtile les codes à la fois du classique, du sportswear et du homewear. Il en émane une certaine harmonie se caractérisant par des lignes épurées, un travail des proportions et de la structure où la notion de confort et d’aisance est essentielle.
En transposant les codes d’un costume traditionnel sur un vêtement contemporain, parfois classique, et en mélangeant textures brutes et raffinées, ils créent des silhouettes aussi avant-gardistes que dans l’air du temps. Leur identité est forte, unique. C’est de ce syncrétisme que nait l’homme SWEN.
L’autre particularité de SWEN réside dans son positionnement. En effet, SWEN est une marque de prêt-à-porter durable. Cela implique la prise en compte d’un développement économique efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable en offrant un travail de style et une approche esthétique toujours pointue.
Cela se traduit par  un choix de matières biologiques, recyclées ou fabriquées entre le Royaume-Uni et la France ; une conception entre Londres et Paris  ; le choix de présenter deux collections par an; la promotion des talents émergents à travers leurs collaborations et enfin, le choix de laisser vivre en paix les animaux en n’utilisant ni leur peau, ni leur fourrure.
Leur ambition est de contribuer à l’évolution de l’image de la mode en lui donnant une dimension plus humaine.

"ILS" A/W 15 
Cette collection exprime l’épanouissement d’un homme au sein d’un groupe. Ami, frère ou bien amant, il donne et apprend de l’autre, des autres. Tous se soutiennent, se complètent, parfois s’affrontent. Se protéger est essentiel car les liens qui les unissent sont fragiles. Finalement, l’un s’abandonne, lache-prise et s’ouvre à l’autre. Ils deviennent plus forts.
Une énergie singulière se dégage de leurs échanges laissant des traces dont le vêtement est ici le témoin.
Ainsi, les manches basses sont les marques du soutien, de l’emprunte que l’on laisse sur l’autre. Les cols roulés incarnent la protection: de son identité comme de l’influence de l’autre.
Le volume du pantalon oversized traduit la place imposante que peuvent prendre nos faiblesses, empêchant tout changement. On est maintenu, freiné. Sa rigidité renvoie à l’intransigeance d’un avis, d’une décision, des autres ou de soi-même, dont il est parfois difficile de se détacher. Les proportions sont exagérées, comme les sentiments. La combinaison en flanelle bio incarne la douceur, la protection intégrale. Elle permet de se sentir en sécurité, au chaud. 
Les jerseys témoignent de la malléabilité et de l’adaptation à l’autre. Cette malléabilité se retrouve sur certaines coupes, comme celles du pull vert, où les lignes viennent mourir vers l’avant. Les basiques en coton côtelé bio montrent la finesse de la frontière avec l’extérieur tout en laissant transparaitre une partie de soi. Leur ajustement donne une impression de seconde peau, le côtelé rappelle les crans qui permettent l’accroche, l’attache à l’autre.
Cette collection s’interroge également sur l’identité de chacun, l’image que l’on donne de soi qui nous définit, ou bien dans laquelle on s’enferme. Le matelassé prend alors l’apparence d’une armure, il protège et modifie la silhouette de manière disproportionnée. En nylon, matière empruntée au sportswear, il renferme cette notion d’effort, de confrontation.
Le manteau en laine, pièce majeure de cette collection, réunit les deux thèmes en les faisant se confronter. Son zip permet d’ajuster sa longueur et renvoie aux différentes images de soi que l’on choisit de donner. Grace à lui, on se libère d’un poids ou l’on choisit de vivre avec. Il présente également des renforts sur le dos qui pourraient être considérés comme une carapace. En réalité, ils forment une poche-câlin. Cette carapace est pénétrable, elle permet l’union, la protection de l’autre, la manifestation de son amour. Ceci est l’expression ultime de leur identité.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire