2.22.2017

LECTURES : Bilan de l'année 2016


"Lectures"... nouvelle rubrique où j'essayerai de présenter de façon plus ou moins concise certaines œuvres qui m’auront marqué et dont j'aurai envie de vous faire découvrir.
Dans la ligné des "articles de 2016 qui traînent jusqu'en 2017", celui-ci vient ouvrir encore une nouvelle rubrique et faire un résumé des principales œuvres qui ont marqué ma précédente année.
***
L'ALCHIMISTE 

Paulo Coelho 

RÉSUMÉ: "Santiago, un jeune berger andalou, part à la recherche d'un trésor enfoui au pied des Pyramides.
Lorsqu'il rencontre l'Alchimiste dans le désert, celui-ci lui apprend à écouter son cœur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve.
Merveilleux conte philosophique destiné à l'enfant qui sommeille en chaque être, ce livre a déjà marqué une génération de lecteurs."


MES IMPRESSIONS: C'est un des plus grands classiques de la littérature. On ne présente plus Paulo Coelho, ni encore moins cet ouvrage majeur. Mais si je décide de le mettre en top de cette liste, je n'ai d'autre choix que de vous en dire deux mots.
Je choisis donc :bouleversant et philosophique.
Pour ne pas vous laisser sur votre fin, je rajouterai quand même qu'il s'agit d'une oeuvre qui parle de voyage, d'amour, de rêves et de magie ou de signes (appelez cela comme vous voudrez). L'Alchimiste (comme la plus part des œuvres de Paulo Coelho, est une belle leçon de vie qui peut s'adapter à chacun  de nous car cette histoire pleine d'espoir et d’émotions redonne un sens à la vie.
 « Personne ne peut fuir son cœur. C’est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu’il dit. »
 Paulo Coelho
Je trouve ça triste que je n'ai pu lire cette oeuvre de Paulo Coelho auparavant. Peut être aurais-je vécu différemment. Mais c'est sans regrets, car aujourd'hui j'ai peut être acquis une maturité suffisante pour lire et comprendre ce compte philosophique.
PS: Je l'offre à qui veut.  Il ne vous reste plus qu'à me la demander!
***
CETTE PETITE ÎLE S'APPEL MOZAMBIQUE
Jordane Bertrand 


RÉSUMÉ: " Une île, le Mozambique ? Non, bien sûr, un pays d Afrique australe riverain de l'océan Indien. L île de Mozambique existe pourtant bel et bien, au nord de ce pays indépendant depuis 1975. Quatre ans journaliste à Maputo, Jordane Bertrand a souvent visité cette cité insulaire, qui fut la capitale de l ancienne colonie portugaise. Au détour des ruelles, derrière les façades oubliées, sous la voile des boutres, auprès des femmes aux pagnes bariolés, elle a tissé des amitiés et raconte la vie dans l ancien comptoir arabe où Vasco de Gama fit escale en 1498. Le lecteur part à la découverte de cet îlot alangui où se mêlent l Afrique, l Europe et l Asie. Autant de voyages dans l intimité des habitants qui dessinent le destin de cette langue de sable balayée par les vents contraires de l histoire."

MES IMPRESSIONS: Cet ouvrage est une superbe initiation au Mozambique. A travers les pages, Jordane nous fait voyager dans le temps  tout en nous promenant à travers l'île. Elle décrit des gens et leur réalité parfois si dure et parfois si douce. Dans ce carnet de voyage, Jordane nous initie à l'histoire et au mysticisme que cache cette splendide île. Ses métaphores, ses images nous captivent avec tellement de délicatesse , de poésie et d'humour.
J'ai absolument tout aimé dans ce voyage à travers l’Île du Mozambique. Peut être est-ce parce que j'ai senti, même re-senti et re-vu les rues, la mer, les bâtiments, le bruits, les odeurs que j'avais déjà eu l'occasion de sentir lors de mes précédents voyages à l’île du Mozambique. Mais à la lecture de ce carnet, j'ai aussi découvert un milliard de choses que j'ignorai sur cette île natale de ma grand-mère. Tout cela est dû au fait que Jordane décrit si bien cette Grande île, Métisse, qui fut le carrefour de 3 continents: l'Asie, l'Europe et l'Afrique.

En conclusion, cet ouvrage est parfais pour ceux qui ne se font absolument aucune idée sur le Mozambique et/ou voudraient en savoir un peu plus. Il est parfait pour ceux qui ont besoin d’évasion, de chaleur. Cet ouvrage est beau comme l'île du Mozambique. Bravo Jordane !


**
PETIT PAYS,Gael Faye

RÉSUMÉ: "En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel  voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français…
« J’ai écrit ce roman pour faire surgir un monde oublié, pour dire nos instants joyeux, discrets comme des filles de bonnes familles: le parfum de citronnelle dans les rues, les promenades le soir le long des bougainvilliers, les siestes l’après-midi derrière les moustiquaires trouées, les conversations futiles, assis sur un casier de bières, les termites les jours d’orages... J’ai écrit ce roman pour crier à l’univers que nous avons existé, avec nos vies simples, notre train-train, notre ennui, que nous avions des bonheurs qui ne cherchaient qu’à le rester avant d'être expédiés aux quatre coins du monde et de devenir une bande d’exilés, de réfugiés, d’immigrés, de migrants. »
Avec un rare sens du romanesque, Gaël Faye évoque les tourments et les interrogations d’un enfant pris dans une Histoire qui le fait grandir plus vite que prévu. Nourri d’un drame que l’auteur connaît bien, un premier roman d’une ampleur exceptionnelle, parcouru d’ombres et de lumière, de tragique et d’humour, de personnages qui tentent de survivre à la tragédie."

MES IMPRESSIONS :C'est probablement une des récentes révélations de la littérature à en croire ces nombreux prix remportés (FNAC, Goncours lycéens et d'autres à venir peut être) et la quantité d'ouvrages vendus, l"euphorie médiatique et  le nombre d'interviews passés etc.... 
Il faut dire que j'appréciais déjà la musique de Gaêl Faye et sa prose. De plus, j'ai un faible pour les "histoires vraies", et notamment africaines ; et je ne connais rien (ou presque) sur le génocide au Rwanda. C'est donc tout naturellement que  je me suis ruée sur cette oeuvre sans même réfléchir!  
Alors il faut savoir une chose avant d'acheter cette oeuvre. Vous n'apprendrez pas grand chose sur le  génocide au Rwanda, mais peut être plus sur le quotidien des enfants au Burundi pendant cette période. Ce n'est pas absolument pas un livre de guerre, ni même un livre historique et encore moins une histoire vraie. C'est pour moi un roman rempli de questionnements, d'interprétations, de rêves, de jeux , et de déchirures voir de traumatismes d'enfants.
Gaël Faye nous transporte dans "son" passé assez troublant avec un langage totalement enfantin mais percutant sans pour autant en faire un livre 100% autobigrahique. 
La question d'identité est très forte durant toute l'histoire à tel point que, de mon point de vue personnel, j'en ai fait le nerfs de la guerre.

Si je ne mets que 2 étoiles c'est parce que j'y vois 2 malus:

  1. L’euphorie médiatique autour de cette oeuvre était tellement grande que je m'attendais forcement à quelque chose de plus grand ou plus touchant. C'est ça le problème quand on suit les pubs, on fini toujours par être déçus du résultat final. (finalement, ce n'est pas un problème de l'oeuvre en elle même... ou presque).
  2. Malgré tout, certaines fois il m'était très facile de décrocher de m lecture. J'ai trouvé quelques périodes "creuses" ou lentes essentiellement au début de l'ouvrage.
J'en garde néanmoins un très beau sourire, et je le recommande à tous!

**
SE CHANGER, CHANGER LE MONDE 

Pierre Rabhi, Christophe Andre, Jon Kabat-Zinn et Matthieu richard 


RÉSUMÉ: "Ce sont des hommes d'une grande sagesse, réunis pour la première fois : un moine bouddhiste, un psychiatre, un agriculteur philosophe et un professeur de médecine. Face au mal-être contemporain, face à la crise de sens et aux désastres écologiques, ils proposent des remèdes. Après avoir discuté, dialogué, échangé, chacun a écrit un chapitre, fruit de son expérience, donnant au lecteur des pistes pour agir et des conseils pratiques. C'est en se changeant que l'on changera le monde."

MES IMPRESSIONS : Cet ouvrage donne une vision un peu globale de notre situation actuelle. Quelle est elle? Comment vit-on aujourd'hui? Quelles sont les handicapes de la société actuelle? On ne peut pas dire que cet ouvrage ne fait que dénoncer notre façon de vivre aujourd'hui. Non! Il nous aide à vivre avec notre temps, et nos contraintes.
Facile, efficace, cet ouvrage qui regroupe 4 personnes qui œuvrent à leur façon pour un changement d'abord personnel puis global. Ils nous donnent un aspect de leur vision, leur point de vue, et surtout de très bons arguments qui permettent de convaincre sur le danger qui nous entoure, et sur la façon dont nous devons agir pour se changer, avant de changer le monde.
Après lecture de cet ouvrage, j'ai été convaincue par les différentes méthodes simples et individuelles qui me permettent de faire, moi aussi, mon "rôle" de petit colibri.
Il est donc vital de lire ce livre. Et si vous ne comptez pas sauver la planète, tant pis ! Sauvez vous vous même au moins. Sinon où iriez vous? 

*
JUSTE AVANT LE BONHEUR 
Agnès Ledig



RÉSUMÉ: Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d'une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Ému par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n'a pas l'habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend... 


" Un hymne à l'espoir qui sonne juste comme une expérience vécue... Un livre poignant, où le malheur n'a pas le dernier mot. " Le Figaro Magazine


MES IMPRESSIONS : Pour un best seller, ce livre m'a assez surpris je dois dire. C'est tout à fait par hasard que ce livre m'est tombé sur les mains, et c'est probablement une des plus belles choses qui me soit arrivée en 2016.
Je ne m'attendait pas à autant d'optimisme. "Juste avant le Bonheur" a le mérite d'être véritablement une belle histoire, même si parfois elle est un peu lente et frôle le roman à l'eau de rose.
Cet ouvrage se lit vite et est parfait pour ceux qui ont un peu besoin de relativiser sur leur condition ou la vie en générale.
Je le recommande! A dévorer au coin du feu, ou dans le métro, ou où vous voulez! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire