5.14.2017

LIFESTYLE : Mon vide-dressing durable #1


Coucou les amis.
Comme vous l'aurez peut-être compris, j'ai décidé de faire un petit nettoyage durable de ma garde robe.
Et oui! J'ai décidé de vider mon dressing durablement.
On est à la saison des nettoyages de printemps où tout ce qui n'a pas servi ou ne servira plus passe à la cave ou dans des cartons.
Ce que je vous propose ici c'est donc de m'accompagner dans ce processus qui consiste à vider mon dressing de façon à avoir un dressing durable.
"Durable" c'est à dire éviter d'accumuler des vêtements sur du long terme. "Durable" parce qu'il faut cesser de renflouer tous les 6 mois à chaque solde ou occasion ponctuelle une garde robe déjà bien remplie. "Durable" c'est à dire ne plus avoir à perdre 20 minutes tous les matins à regarder sa garde robe en se demandant "que vais-je mettre aujourd'hui?" pour finir avec toujours les "mêmes vêtements". "Durable" c'est surtout garder essentiellement des "basics" sur du long terme et les renouveler en cas nécessité.
Un dressing durable implique donc de devoir se détacher de tout le superflus qui encombre la garde robe. Pour cela il faut alors :
Source: Inconnue

  • Définir son style
  • Définir un objectif final
  • Trier et se débarrasser des superflus
  • Opter pour la qualité à la quantité
  • Envisager des vêtements ou accessoires utiles sur du long terme !



Pas facile hein? C'est un peu mon pari pour cette année! Je préfère vider mon dressing doucement mais surement. C'est pour ça que je me laisse plus de 6 mois pour arriver à cet objectif.
Bien évidement les conseils que je m’apprête à vous donner aujourd'hui sont applicables pour celles et ceux qui souhaitent juste "faire le ménage" dans leurs affaires de façon plus générale.
Mais pour arriver a un dressing durable il faut se faire violence en définissant des règles.
Règle n°1: ne pas acheter par pulsion mais uniquement par besoin.
Règle n°2: ne remplacer un vêtement seulement si on s'en sépare d'un.
Règle n°3: tenter de ne pas trop s'attacher aux vêtements pour mieux s'en séparer après.
Ce sont déjà 3 règles en théorie évidentes, en pratiques bien plus difficiles. Mais si on les intègre, il faut déjà se considérer en bonne voie. Rassurez vous, je les écris plus facilement que je ne les applique! Mais comme j'ai le nez en plein dedans et que j'aime partager mes expériences avec vous, voici quelques solutions que j'ai trouvées et vous propose pour commencer à vider votre dressing de façon durable ... ou pas!
Crédits: Angélique

1. La location de vêtements

Je vous avais déjà parlé du concept d' Hylla Penderie qui vous propose de louer occasionnellement des vêtements vintage plutôt que d'acheter sans cesse. Cette technique est vraiment super! Quand on y réfléchit bien, la plupart des achats sont pour des occasions ponctuelles (en tout cas ça l'est pour moi!). Mariages, soirées, sorties, voyages etc., tout est une excuse pour consommer plus, s'acheter telle ou telle tenue en vogue etc... Hylla vous propose de louer des vêtements pour 1 mois par exemple, sans pour autant blinder votre garde-robe.  
Mais Hylla vous permet aussi de leur donner une deuxième chance en les mettant en location. Les filles d'Hylla récupèrent vos vielles tenues et  leur permettent de servir à pleins d'autres filles! Ce qui m'amène aussi à ma deuxième option ci-dessous.

2. Faire don de ses vêtements

Il y a différentes façons de donner ses vêtements.
On peut donner aux plus démunis. Pour cela je conseille soit les conteneurs, soit d'aller directement vers des associations qui donnent vos vêtements aux nécessiteux. Il y a aussi la possibilité d'aller à Emmaüs remettre ses vêtements en mains propres. Ils seront traités et revendus à petit prix, mais toujours de sorte à être "abordable" financièrement.
Cette idée de recyclage des vêtements, on la retrouve de plus en plus aujourd'hui. C'est notamment le cas avec Hylla qui reprends vos vieux vêtements et leur donne une seconde vie. Mais c'est aussi ce que font d'autres grandes enseignes qui se prennent aussi au jeu comme par exemple H&M qui reprend vos vieux vêtements en échange d'un bon de 5€ sur vos prochains achats (tout n'est que business finalement mais l'initiative est là et c'est ce qui compte!). 
Mais il y a aussi La Fibre du Tri, que j'ai découvert récemment et qui permet de recycler vos vêtements propres dans des conteneurs spéciaux répartis dans plusieurs villes (rues ou parkings).
Ce sont des solutions qui vous permettent de facilement vous désencombrer tout en faisant une bonne action non seulement pour la planète mais aussi pour quelqu'un d'autre. 

Mais n'avez-vous pas remarqué qu'au moment du tri, il y a toujours ces vêtements qui vous restent entre les mains, souvent parce qu'ils ont encore l’étiquette, ou que  mine de rien, ils vous ont coûté un bras, ou pire encore... ils ont de la valeur "sentimentale"! Pour ceux-là, je vous renvoie à ma troisième proposition... la vente.
Source: Pinterest

3. Vendre ses vêtements

C'est sûr ce n'est pas ce qu'il y a de plus généreux, mais là encore, ça dépend de votre point de vue. L'idéal quand on cherche à vider sa garde robe c'est de pouvoir se détacher de toute "attache matérielle" quelle qu'elle soit... Mais comme ce n'est pas toujours si évident on peut trouver une petite forme de compensation... Et pourquoi pas une compensation financière? 

Il y a différentes façons de vendre ses vêtements, et surtout à différents prix! Là encore c'est vous qui choisissez!
Première option, les vide-dressings entre copines. C'est franchement pas si compliqué. Il vous suffit de trouver un lieu (ça peut être chez vous ou chez quelqu'un), vous créez un événement sur facebook où vous invitez vos amis et les amis de vos amis pour une journée de "portes ouvertes" avec de quoi boire et grignoter, et c'est "party pour le shopping"!
Autres options, les vide-greniers ou les brocantes. Vous n'avez qu'à vous connecter sur le site internet de votre ville ou commune et vous avez les dates des prochains vide-greniers et brocantes. Vous n'avez plus qu'à réserver une place pour vous ou entre copines; et avec un peu de logistique le tour est joué!
Puis il y a les sites dédiés à cet effet: Videdressing ou Leboncoin pour ne citer que les plus connus. En ce moment par exemple, je vide doucement ma garde robe sur Vinted. Le site et l'application sont très faciles et surtout, pour le "vendeur" il n'y a aucune commission sur les ventes! Le rêve! Du coup je suis libre de fixer le prix qui me convient et surtout de le négocier au mieux pour la "vintie" acheteuse intéressée par mon article.  
Au passage voici mon compte où vous retrouvez certains de mes articles encore en vente :
J'en publie assez souvent donc si vous êtes inscrit(e)s n'hésitez pas à vous abonner à mon compte (petit espace publicitaire haha)! 

4. Le Troc de vêtements 

En plus de Vinted, je sais que Troc Vestiaire et L'Armoire des Petits permettent de troquer des vêtements. Mais au quotidien c'est quelque chose de facile à réaliser entre copines ou dans un réseau d'amis proches dans un premier temps.
Pensez que les vêtements qui ne vous servent plus, ou ne vous plaisent plus peuvent très certainement plaire à vos ami(e)s, et vice versa. Alors pourquoi ne pas se les échanger?

N’hésitez pas à me faire savoir si vous pratiquez ou pas ces méthodes. 
Quels associations connaissez-vous et sur quelles plateformes passez-vous?

A très vite!
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire