2.11.2018

LECTURE - "Les Confessions d'un Funambule" de Guillaume Sire

Sculpture de Robin Wight

Il a la tête d'un livre pour adolescents.
Ça en est peut-être un, mais ce qui est sûre c'est qu'il a un titre intriguant.
Que pourrait bien avoir à nous raconter un funambule ?
Voilà ce que nous dit le synopsis:

"Il était une fois un enfant étrange qui n'aimait pas le gâteau au chocolat... ".  
Tenir en équilibre. Être d'ici et d'autre part, à la fois bon et mauvais, mélancolique et heureux. Jongler avec les fibres du réel et la nébuleuse des rêves. A force de volonté, faire d'une corde un monde merveilleux où tout devient possible. 
C'est ce que le vieux Célestin a enseigné à Robin. Il a légué à l'enfant le sceptre d'un royaume fabuleux. Tout au long de ses confessions, Robin tâche de comprendre ce qui s'est passé entre cet homme et lui. Il essaye de tenir sur la corde de l'existence, d'y danser avec grâce, il se blesse, puis il remonte sur le fil avec acharnement. 
Le premier amour, les paradis artificiels, la bohème... Comment être heureux aujourd'hui et demain? Comment trouver l'équilibre dans une réalité où rien ne tient en place ? Enfin, comment rêver les yeux ouverts?

C'est ma cousine qui a retiré se livre de sa bibliothèque et me l'a tendue: "Ça tu vas aimé !"a t'elle simplement dit. Je dois avouer que si je n’avais pas  entièrement confiance en elle, à la simple vue de ce livre je n'aurais pas du tout été tentée. Non seulement parce dans un premier temps, que je ne m’intéresse absolument pas au funambulisme. Et puis, merci mais je suis suffisamment pour grande pour lire des livres pour adulte... Et pourtant!

"Le sentiment d'exister, un travail de funambule"    
"Ne sommes-nous pas des héros ordinaires, des équilibristes, les psychopathologues disent « états-limites », mais c’est péjoratif, c’est l’aspect « instable » qui est dénigré, alors qu’un funambule, c’est un athlète, un sportif de haut niveau, il travaille avec poésie, pour accomplir son art, et est récompensé par les yeux ravis des spectateurs, il se sent exister." 
citation  tiré de cet article 

Dans ce roman, Guillaume Sire à peine âgé de 20 ans nous ballade entre le conte et la triste et dure réalité de la vie. Entre rêve et réalité notre cœur balance. L'imaginaire nous joue des tours, mais Guillaume Sire nous tient parfaitement en équilibre.
C'est l'histoire d'un petit garçon qui finalement n'est pas exactement comme les autres. Il va vivre avec les autres, mais il n'est pas tout à fait comme les autres parce qu'il a ce je ne sais quoi qui lui a été transmis dans des circonstances tout à fait extraordinaires.
Ce roman est une belle leçon de vie qui touche le lecteur. Après avoir lu ce livre, personne n'en sort véritablement indemne. Guillaume arrive à toucher la réalité à travers le fantastique. Une belle prouesse.


Merci Guillaume Sire,
Merci ma Prima pour cette découverte!
J'ai aimé.



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires: