3.04.2018

TRAVEL - Le Carnaval de Dunkerque

Je l'ai fait! Alors que tout le monde se dandine à Rio,  Salvador de Bahia ou encore à Fort de France au soleil, moi je suis allé me dandiner dans le froid et dans le nord de la France, à Dunkerque!
Au moins je pourrais dire à mes enfants " Maman est allé au carnaval et s'est fait balancer des harengs dans la gueule!". C'est pas sexy ça?!
En vérité j'ai loupé le célèbre lancé de hareng à Dunkerque mais je suis allé à Malo-Les-Bains pour la fermeture du Carnaval de Dunkerque! Et c'est cette expérience que je souhaite partager avec vous!

L'origine du Carnaval de Dunkerque:

"La Foye" c'est le nom initiale de ce banquet initialement dédiée aux marins avant qu'ils ne quittent leurs familles pour partir 6 mois en mer entre avril et Septembre. Certains revenaient, d'autre pas. C'étaient les risques du métier! Mais ça c'était au 18ème siècle, au temps où Dunkerque était en plein développement de la pêche à la morue pour le marché hollandais en plus de la pêche au hareng dans les eaux du Nord.
C'est seulement après la fin du 19è siècle que la Foye est venue coïncider avec le carême et les mardis gras. Un mix entre tradition régionale et culture nationale et PAF: ça donne un Carnaval haut en couleurs et en festivités.
Aujourd'hui, depuis 1946 le carnaval a repris le terrain et est encore une très belle excuse pour se retrouver en famille, entres amis de partout, de tout age et toute classe sociale.
Mais c'est aussi une belle façon pour toutes ces associations des familles de marins de sortir dans la rue, se faire connaitre et afficher leurs couleurs sur des parapluies que l'on appel les "pépins" du carnaval. A l'origine, ces pépins étaient amenés par les paysans qui venaient au carnaval. Les carnavaleux ont décidés de les ressortir et d'en faire des repères pour les associatifs et rajouter un toujours plus de couleur et folie à la parade.

Déroulement du Carnaval de Dunkerque:
Le Carnaval de Dunkerque est une véritable institution pour les dunkerquois. Pendant 2 voir 3 mois dans l'année, il y a des festivités qui sont pratiquement obligatoires pour tous les membres de la famille sans exception. Que vous teniez sur vos 2 jambes, vos 4 pattes ou même en boule dans un ventre, hors de question de rater le Carnaval!

Tout commence le 01 Janvier avec le traditionnel bain glacé où déjà il faut être déguisé pour se jeter dans la Manche. Ensuite il est question, vers fin janvier, d'ouvrir les festivités avec un bal des violettes. Et puis tout s’enchaîne et se maintient dans un rythme de fête plus ou moins constant jusqu'au dernier bal fin février. Au total, en moyenne une vingtaine de bals auront lieu et beaucoup de carnavaleux viendrons aussi bien de dunkerque que de Lille, Belgique et même Paris.

Il y a plusieurs façons de faire le Carnaval: dans la "Bande", dans les bars, dans les chapelles ou un mixe de tout mais toujours et obligatoirement en musique!
  • Dans la bande, il faut suivre les chars et marcher,danser, boire et chanter en même temps!
  • Dans les bars, il faut s'armer de patience et penser à être galant pour ne pas ruiner le carnaval des autres.
  • Dans les chapelles, comme toutes les chapelles, c'est sacré! On y rentre sous invitation uniquement. Si t'es pas invité, y'a pas moyen de moyenner Josette!
  • Dans les bals, ils faut avoir prix ses places en avances, et être d'attaque a sauter danser boire, et boire et beaucoup boire! C'est qu'on a souvent soif dans le nord du pays!
  • Dans les rigodons il est alors question de se tenir les uns contres les autres très fort, et sauter, en chantant! Que ça soit tourner autour d'un manège en sautant (le final sur la place Jean Bart de  Malo-les-Bains), ou alors à l'arrière des fanfares lors des différentes bandes, le but est de tenir bon, de s’accrocher, pousser et ... survivre!  

Les règles du Carnaval de Dunkerque
Si vous êtes tentés par l'aventure (oui parce que c'est vraiment une aventure croyez moi), il y a certaines règles à respecter et certaines choses à savoir avant de se rendre au Carnaval les bras ballants.
  1. Le Cletch (le déguisement) minimum obligatoire pour tout le monde! Sans exception!  Et très sincèrement, vous vous sentirez très mal à l'aise sans déguisement! Tout est permis sauf de ne pas être déguisé. Pour les plus assidus, le Cletch est le même d'année en année. Vous incarnez un personnage que vous ne quitter pas, mais que vous habitez chaque année. C'est le cletch qui vous définit pendant le carnaval, et non le contraire! Chaque nouvelle version de votre cletch est améliorée jusqu'à devenir une version parfaite de votre personnage. 
  2. Préservez l'anonymat est conseillé pour pouvoir être encore plus libre d'intégrer son personnage! Généralement les hommes se déguisent en femme, et les femmes, en ce qu'elles veulent. Mais encore une fois, vous êtes libres
  3. Zeutcher tout le monde! Le zeutch c'est embrasser quelqu'un sur la bouche.
  4. Des chants à connaitre pour pas se sentir complètement ostracisé quand tout le monde chante en cœur! L’hymne du carnaval c'est la "Cantate à Jean Bart" mais y'a plein d'autres chants faciles à apprendre comme "Roul' ta boss, ton père est bossu" ou encore "On s'en fou on a bonne mine, on est des carnavaleux"   et aussi 
    Si tu veux pas qu'ta femme t'emmerde,N'te marie pas, te marie pas
    Si tu veux pas qu'ta femme t'emmerde, N'te marie pas, elle t’emmerdera pas. 
    Ne vous inquietez pas pour la mélodie, elle rentre très vite dans la tête! 
  5. Pas d'ivresses excessive sur la voie publique (si possible). Sur place vous pouvez trouver des boissons sans alcool ou avec! Savourer les bières et vins chauds svp!
  6. Pas de bouteilles en verres évidemment car ça peut faire très mal. 
  7. Ne pas se placer entre les musiciens et la première ligne . Je ne sais pas vraiment pourquoi mais de toutes façons vous aurez beaucoup d'agents de sécurité qui vous en empêcherons! 
  8. Si malencontreusement vous avez le malheur de vous retrouver coincé ou au sol dans un rigodon, il n'y a qu'1 seule règle: crier SORTIE ou CHUTE pour que les gens s’écartent, comme par magie,et vous frayent un passage vers la sortie! 


Mon expérience:

Tout à très bien commencé ce dimanche 18 février quand le soleil a pointé son nez et a décidé de nous réchauffer pleinement! Déjà une chance incroyable et un bon présage pour mon premier Carnaval à Malo-Les-Bains qui promettait d'être ensoleillé au bord de la mer s'il vous plait!
Bon, côté déguisement je n'était pas prête et n'arrivait pas à la cheville des carnavaleux. Croyez moi, voir tous ces gens déguisé c'est un véritable régal. Un spectacle haut en couleurs pour les yeux. Un défilé de créativité, d'humour et de prouesses stylistiques. J'avais jamais vu ça auparavant!
Nous avons quitté Lille très tôt le matin et déjà dans le train l'ambiance carnavalesque régnait!
J'ai été marqué par les différents chants... Pour des soucis de politesse et afin de vous préserver je ne retranscrirait pas ici les différents "chants" que j'ai pu entendre mais, pour une novice comme moi, sachez que j'ai été relativement choquée. Choquée par la "violence" de certains chants qui sont en réalité bêtes et crus sans pour autant être véritablement méchants et défissent parfaitement l'humour du nord! 

Il y a quand Même quelques punchlines à savoir comme "au balcon les cocus" quand on suit les bandes et que d'autres guettent depuis leurs balcons! Le reste vous connaîtrez sur le tas (je ne veux pas vous gâcher la surprise).
En tant que bonne parisienne, j'appréhendais un peu la violence. Mais j'ai été saisis par la bonté des gens. Leur simplicité. Leur créativité. Les chapeaux sont de véritable chef d’œuvres qui en valent le détour! Entre plumes, fleurs, peluches et les incontournables capsules de bières, vous n'êtes jamais au bout de vos surprises.
Je peu dire que j'ai vécu un rigodon, ou en tout cas une sensation similaire lors d'une parade dans la bande, et on peut dire que je l'ai vécu pleinement pour ma première fois au Carnaval. C'est simple, j'ai faillit mourir d'étouffement avant de comprendre qu'il fallait lâcher les mains de mes amis où je risquait d'y laisser ma carcasse. Le bute est de pousser et de ne pas lâcher sous la pression. Quand j'ai entendu quelqu'un crier "allé on pousse on n'est pas des touristes ici", j'ai compris que je n'était pas suffisamment entraînée pour me mettre au 3e rang de la bande. J'ai donc laissé tombé et suis allé me rabattre sur le côté.  Regarder c'est bien aussi! Et il faut dire qu'on est servit! J'ai vu les bizounours, les télétubbies, une série de pirates et de kilts! C'était une expérience inédite! 

Petits conseils pratiques:

  • Soyez équipés pour le froid et tous les autres risques d'intempéries. C'est quand même le Nord ! N'hésitez pas à sortir les fausses fourrures bien kitch car plus c'est ridicule et flashy, mieux c'est. 
  • Soyez endurants, car oui, vous aller marcher. Beaucoup marcher. Et crier aussi!
  • Pensez aux chaussures montantes et bien serrées ou vous risquez de les perdre. Et croyez moi, retrouver quoi que ça soit dans la foule c'est peine perdue!
  • Évitez les sacs et soyez très vigilants avec vos affaires personnelles. 
  • Petit info intéressante, les transports sont gratuits pour les carnavaleux! 
  • Si vous venez en bandes, donnez vous un point de rendez vous obligatoire car les réseaux téléphonique passent mal.
  • Et comme dans tout grand événements, pensez aux petits gestes responsables. Pensez aux autres, à vous ou à la Planète et ne laissez pas vos verres traîner ou autres déchets! 

Mon conseil final: laissez vous tenter par le carnaval de Dunkerque. C'est une expérience unique qui en vaut le détour. Ne vous prenez pas au sérieux et profitez d'un moment de partage de fête idéale pour trancher avec le froid hivernal. Préparez vous à avoir une bonne dose de bonne humeur car malgré le froid, nos Ch'tis ne perdent pas un poil de leur humour et joie de vivre! Je recommande!
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. C'est très coloré!!! les photos sont sympa et tu as l'air de t'y être bien amusée!! J'ai beau être lilloise je n'ai encore jamais fait le carnaval. Et je n'aimerais pas y croiser les "Noirs" :/

    RépondreSupprimer