4.10.2019

LIFESTYLE - Je désencombre ma maison : point de situation


Je pourrais vous mentir et vous dire que désencombrer ma maison fait partie de mes résolutions  de 2018 et de 2019! Seulement ce n'est pas totalement vrai car, pour commencer, je ne prends pas de résolutions (je pourrais vous expliquer ce choix lors d'un prochain article si vous le souhaitez), et qu'en réalité j'ai commencé à désencombrer mon appartement tout au long de l'année 2017. Donc rien de nouveau dans l'initiative, seulement il faut bien une intro pour vous amener dans le vif du sujet non?

Donc vous l'aurez compris, aujourd'hui je souhaite vous parler de mon processus de tri ou de réorganisation de mon appartement. Je souhaite revenir un peu sur mes motivations, tout ce que j'ai fait depuis 2017  pour vider progressivement mon espace de vie et comment je pense avoir "bien commencé l'année". Je finirais par vous donner quelques conseils que j'ai moi même appliqué pour me débarrasser de mes surplus.  C'est un peu long, mais ça vaut le coup de lire jusqu'au bout!

Mes motivations

Il y a 2 ans je commençais déjà à vous dire que j'éprouvais le besoin de ne plus consommer inutilement, de vider ma maison et principalement ma garde-robe. J'en parlais ICI
Je dis besoin car c'en était véritablement un. J'éprouvais cette nécessité de voir plus clair dans tout ce que je possédais et au sens plus large, voir plus clair dans ma vie. Je voulais enlever et arrêter d'accumuler pour aérer mon espace de vie pour pouvoir respirer et réfléchir mieux

Sans trop entrer dans les détails, j'habite seule mais toujours dans la maison familiale où il reste encore certaines affaires qui ne m'appartiennent plus. Seulement à force d'accumuler et de s'enraciner il y a beaucoup de choses qui s'accumulent dans une maison. C'est normal, il faut bien vivre n'est-ce pas?! 
Sauf que je suis arrivé à un moment de saturation dans ma vie où je remettais tout en question. Et c'est à ce moment que je me suis rendue compte que  je n'arrivais plus à réfléchir ni à me sentir totalement à l'aise dans mon propre chez moi. Cet appartement où j'y ai pourtant vécu plus de 15 ans ne me correspondait plus, et il me fallait le changer et l'adapter à mon état /mode de vie actuel. J'avais donc ressenti le besoin de tout trier, nettoyer et vider.

C'est à partir de là que j'ai commencé à m'interroger sur le minimalisme et toutes ces méthodes de rangements comme la méthode Konmari par exemples, qui permettent finalement de se libérer de toutes ces choses considérées comme superflus pour se concentrer sur l'essentiel
Ce serait mentir de vous dire que véritablement j'ai essayé. Mais sans essayer de techniques particulières, j'ai spontanément commencé à vider d'abord ma chambre puis certaines zones de mon appartement au feeling. Les armoires à pharmacies, les commodes et dressings, les vieux cosmétiques ou produits de beautés, etc. etc....Et c'est cette petite expérience que j'aimerais partager avec vous.

Appelez moi Madame Stock'Tout 

Pour être plus dans le concret, je peux vous donner  quelques chiffres pour que vous pussiez juste avoir une idée de ma garde robe. Si on devait chiffrer certaines choses en début d'année 2017 ça se résumerait à ça:  

  • une 60 taine de hauts 
  • une 30 taine pantalons
  • une 10 zaine de manteaux d'hiver
  • une 30 taine de veste mi-saisons
  • et entre 80 à 90 paires de chaussures

Croyez moi, je ne suis pas dans l'excès. Aujourd'hui j'ai encore environ 2 placards double-portes et 1 très grande commode remplis de vêtements rien qu'à moi. Mes chaussures sont dispatchées dans environs 4 pièces de la maison et ça même malgré mon premier gros tri de l'année dernière.

Mon problème c'est que je stock tout! Absolument tout! Je fait régulièrement des tris (environ 1 à 2 fois par an) où j'enlève une grosse 10zaine de paires de chaussures, des vieux hauts, des jeans troués, des choses jamais portées et achetées il y a 3 ans, ou encore ce genre de cadeaux qu'on n'a pas osé aller échanger pour ne pas blesser celui qui nous l'a offert. Je les mets de côté "en souvenir", pour les donner "plus tard" ou "au cas où" je fais une brocante ou un vide dressing, ou encore si "un jour ça peut servir" à moi ou à quelqu'un d'autre.. Normal me diriez vous?!
Sauf que quand il a fallut tout enlever  pour faire des travaux, je suis tombé sur des pépites des années 1990 bien tassé dans des valises ou sacs poubelles ! Euh oui, mais non en fait! A force de ne plus voir les articles, on finit par oublier qu'ils existent. Mais ils existent et restent là à pomper notre air inutilement! 

J'ai aussi réalisé qu'il fallait que je trie mes affaires quand j'ai commencé à voyager léger. J'ai  remarqué que je prenais toujours trop de vêtements en vacances par peur de manquer de quelque chose, parce qu' " on ne sait jamais", "au cas ou..." , "Ça peut être toujours utile"... Mon c** oui! Quand on est en vacances on est simplement touriste. Et un touriste par définition  c'est décontracté. Quand j'ai pri s conscience de ça;  j'ai réussi à partir 3 semaines en Amérique Latine avec seulement 7 kilos dans mon sac à dos. Je n'avais pas pesé mon sac avant d'arriver à l’aéroport et c'est à ce même moment que je me suis dit que je n'avais certainement pas besoins de 10 fois ce poids pour m'habiller au quotidien.  C'est à ce moment là que je me suis dis qu'il fallait agir !  

Et c'est comme ça que j'ai commencé à vider. Compulsivement. Doucement, ou du moins à mon rythme. Progressivement. 
Il m'arrivait des fois de rentrer chez moi après le boulot, ou parfois après une soirée et de mettre des étagères de vêtements par terre dans ma chambre pour séparer ce que je ne porterais plus, ou ce que je pouvais facilement m'en débarrasser. 
J'ai commencé à stocker une grosse partie pour vendre en ligne, donner à des amis, donner à des associations ou simplement mettre dans un point relais pas très loin de chez moi. 

Cela fait 1 an que j'ai commencé ce tri et je n'ai pas tout vidé encore. Mon copain m'a même dit récemment " tu vends tout le temps, mais j'ai toujours l'impression qu'il y en a autant"...  Bon, j'ai quand même vendu plus de 400 euros sur le site Vinted en bradant considérablement. J'ai donné plus de 10 kilos de vêtements dans les points relais. Et je donne très régulièrement à des amies qui passent par chez moi. Et pourtant, j'ai toujours l'impression d'en avoir trop! 

Aujourd'hui j'ai réduit considérablement mon armoire qui contient mes vêtements du quotidien, et j'en suis assez satisfaite. Seulement je garde toujours des sacs remplis de vêtements et chaussures à vendre ou à donner "au cas ou". Je me dis que je devrais peut être passer à la vitesse supérieure, et faire un réel vide dressing ou une vraie brocante. Qu'en pensez vous? Peut être que je dois me mettre un ultimatum ? Mais est ce que j'en ai vraiment envie?

Un bon tri pour bien commencé l'année


Pour l'instant j'aime aller doucement. C'est un rythme qui me correspond car je ne suis pas pressée. J'ai donc bien commencé l'année en faisant le tri dans le linge de maison, et plus particulièrement les draps et les serviettes de bains. 
J'ai fini par jeter un sac poubelle d'environ 100L de linge de maison. Dramatique, certes, mais nécessaire! On ne mérite pas de dormir dans des draps tachés, troués ou boulochés, ni même de se nettoyer avec des serviettes effilochées, vieillies ou qui ne sèchent plus si bien. Si vous avez des articles comme ça dans vos armoires : destination poubelle ! Au pire des cas, si et seulement si vous avez un déménagement en perspective, mettez les de côté pour emballer et protéger les articles fragiles puis, jetez-les!

J'ai aussi essayé de faire du tri dans une partie de ma garde-robe pour donner plus de place à monsieur, et j'ai été ravie de constater que ne n'avais plus grand chose à retirer. Simplement différencier les vêtements par styles et par saisons. Ça permet d'y voir plus clair et c'est bien plus aéré.

Et j'ai surtout fini par accepter l'idée que...je ne suis pas une minimaliste ! J'aime avoir le choix et j'aime me renouveler. Il ne faut juste pas dépasser la limite du raisonnable. POINT.


Quelques astuces pour vous aider à vous séparer de vos vêtements rapidement: 

Je ne vais pas me permettre de vous donner de gros conseils car je ne suis pas encore arrivé à mon but ultime. Mais j'ai en revanche quelques petites astuces très faciles à appliquer (que j'ai moi-même pu appliquer) pour vous aider à vous débarrasser de vos vêtements.

  • Quand vous sélectionnez vos vêtements, restez sur votre première intuition. C'est elle qui compte! Car quand vous êtes pressés le matin et vous devez choisir vos vêtements, c'est souvent la première intuition qui compte. Et c'est cette même première intuition qui fait que vous ne portez jamais ou presque jamais certains habits. Donc fiez-vous à cette intuition, et ne faites pas marche arrière.
  • Séparez vous des doublons! On n'a pas besoin de 7 pantalons noirs, 3 bleus foncés, 3 bleus clairs et 6 t-shirts basics blancs. STOP! 1 de chaque voir 2 max suffisent largement. 
  • Une fois que vous avez séparé des vêtements, n’hésitez pas trop longtemps avant de vous en séparer définitivement. S'ils sont invendables, donnez les ! Et s'ils sont "indonnables", jetez-les! Ne réfléchissez pas trop au risque de revenir sur vos choix, et ce là, ce sera foutu!
  • Vous avez le droit d'acheter. Ce n'est certainement pas moi qui vais vous juger là-dessus ou encore moins vous l'interdire !  Mais essayez d'établir une certaine discipline : si j'achète un article, je me sépare d'un ou voir de deux autres. En gros, vous achetez pour remplacer. Une fois que vous aurez bien vider le surplus, cela évitera de re-remplir vos étagères. 
  • Privilégier la qualité à la quantité. C'est très facile à dire et beaucoup plus difficile à faire pour moi. Mais j'ai constaté que plus je possédais des vêtements de qualité et couteux, plus j'envisageais sur du long terme, plus leur valeur sentimentale augmentait, plus j'avais tendance à en prendre soins et donc plus je les gardais longtemps et moins je m'en lassais.  Si ça pouvait en être de même pour tous mes vêtements, je n'en serais pas là aujourd'hui.
 Vous trouverez d'autres petites astuces sur cet article sur comment avoir un dressing durable .

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire